Étiquette : illustratrice

Mes résolutions dessins (et pas que) pour 2018

Hello mes chers aliens ! Aujourd’hui, je vais vous parler de mes résolutions 2018. Et vu que 2017 n’a pas été très fructueux pour moi, il va y en avoir beaucoup ! Je ne pense pas tout réussir, mais je vais faire des efforts et organiser mon temps suivant ces objectifs. Comme toujours, je vous parle en toute transparence, Voici la liste :

FAIRE PLUS DE DESSINS QU’EN 2017

Je ne suis pas le genre à produire des dessins en masse et hyper rapidement, car je suis dans la minutie. Mais j’aurais pu faire plus. Je pense que j’étais trop absorbé par mes soucis, et mes doutes. Mais ça va revenir. Je sens de bonnes choses pour cette nouvelle année =)

CONTINUER DE TRAVAILLER SUR LES CHOSES QUE JE SAIS PAS DESSINER

Cette année j’ai eu une grosse remise en question personnelle de mon niveau de dessin. Depuis quelque temps je m’entraîne dur pour m’améliorer techniquement. Je dois bosser sur les décors, la perspective et le mouvement. Et pour cela je vais remplir des carnets de croquis et dessiner le plus souvent possible.

FINIR LES COMMANDES PLUS RAPIDEMENT

Cette résolution est importante. Mes commandes se passent très bien, mais il faut que je fixe des délais pour mes travaux, même s’ils sont dans un but artistique. C’est mieux pour le client mais aussi pour moi.

AJOUTER PLUS DE CREATIONS DANS MA BOUTIQUE

Je manque de moyens pour le développement de ma boutique. Je vais donc axer mes produits uniquement sur la papeterie pour 2018, car c’est ce qui est le plus abordable. Donc comme produits je vais essayer de prévoir : stickers, cartes postales, et marque-pages. Et puis de nouveau prints. Je me focalise sur la papeterie dans un premier temps. Je ne veux plus m’éparpiller.

MIEUX TENIR MON PLANNING ET MIEUX M’ORGANISER

Pas grand-chose à dire de plus sur cette résolution. Comme beaucoup, j’ai tendance à remettre au lendemain certaines choses.

PARLER DE MON TRAVAIL ET RENCONTRER TOUJOURS PLUS DE MONDE

De nature timide, c’est un exercice difficile, mais il faut bien 🙂

PARTICIPER A DES EXPOSITIONS

Je suis toujours à la recherche d’opportunités qui me permettra de montrer mes créations.

MOINS DOUTER ET ETRE MOINS EN COLERE

Oui, c’était un de mes gros problèmes de 2017.

LIRE LES LIVRES EN ATTENTE DANS MA BIBLIOTHEQUE

L’inspiration ne vient pas de nulle part. Elle peut venir des livres. J’ai acheté pas mal de livres, que je n’ai toujours pas lus. C’est plutôt rare de ma part =)

FAIRE DU SPORT

Pour garder l’énergie !

Je commence le digital art !

Hello mes chers aliens ! Comme certains le savent déjà, je me met au digital art. Alors j’avais envie de revenir un peu là-dessus dans un article. Après tout, ce blog est fait pour ça =)

Qu’est-ce que le digital art ?

C’est de l’art conçut numériquement, généralement avec l’aide de logiciels comme Photoshop, PaintTool SAI, Krita, Gimp, et autres…Personnellement j’utilise Photoshop. Il me convient très bien et je n’ai jamais testé les autres, donc je ne pourrais pas vous parler des autres. Mais si vous voulez des infos sur Photoshop, pas de soucis. Le digital art est aussi souvent appelé peinture numérique, art numérique, ou digital painting. Pour peindre numériquement, il est préférable d’avoir une tablette graphique, et un stylet. Grâce à ces outils, on va pouvoir dessiner à peu près de la même manière que sur une feuille. Le mouvement de la main, et du poignet, sera le même. Bon, cela demande un peu de pratique au début, c’est vrai, mais si on est déjà entraîné au dessin sur papier, on s’habitue assez vite. Après il y a le côté technique du logiciel qui va demander du travail. Et il faudra également trouver son style de dessin numérique. Tout un programme.

Pourquoi je me mets au digital art ?

Parce que, comme beaucoup d’artistes, j’aime évoluer, et tester plein de choses. Je crois qu’en dessin, j’ai à peu près tout essayé. Il faut bien comprendre, que le digital ce n’est pas vraiment nouveau pour moi. Je maîtrise déjà le stylet donc je ne suis pas débutante dans cette matière. Plus jeune, j’avais acheté une tablette Wacom Bamboo A5. Ma première tablette ! C’était une tablette simple, petite, sans écran…Et c’était parfait. J’en ai fait pendant quelques temps. J’ai lâché, à cause de mes études je pense, par manque de temps. A force de tester plein de techniques différentes, j’ai eu une préférence pour le dessin traditionnel. Je trouvais que le digital avait un côté trop…digital ? Pour moi, rien ne remplacera jamais le tradi. De plus, la sensation du crayon sur la feuille est unique.

Alors pourquoi aujourd’hui je veux me remettre au digital ? Il y a trois raisons.

Déjà, avec le recul, aujourd’hui je pense qu’on peut faire de très très beaux dessins numériques, très proche du tradi. Je pense que plus jeune j’avais des appréhensions par rapport à ça, où des préjugés, car je n’avais pas vraiment approfondi mes connaissances en digital. Comme je vous l’ai dit plus, haut, j’aime évoluer, je me remets très souvent en question, je suis passé par des styles de dessin bien différents, je ne fais jamais la même chose. Cela ne plaira pas à tout le monde, je suis peut-être difficile à suivre…mais ce n’est pas grave. Je suis comme un caméléon. J’ai besoin de rester en harmonie avec ce que j’aime. Et mes goûts peuvent changer d’années en années. Oui, ça va très vite, car je suis curieuse de tout, et je découvre des choses tous les jours. Les gens changent, et c’est comme ça. Si je change, mon art changera aussi, car il représente mes pensées.

La seconde raison qui me pousse à passer au digital, c’est pour des objectifs pros. Pour ma prospection de clients, je vais avoir besoin de présenter ce type de travaux. J’ai des cibles bien précises. J’adore l’univers de la fantasy, et par rapport à ce qui ce fait en ce moment, cela me sera très utile, voir indispensable, d’avoir du digital art dans mon book.

Et la troisième raison…C’est pour mon projet personnel. J’ai décidé que l’univers que je suis en train de créer, sera retranscrit en bd, et en numérique. Ce choix s’est vraiment confirmé depuis que j’ai reçu ma nouvelle tablette graphique à écran. Cet outil est une nouvelle révélation pour moi, au point que je regrette un peu de pas l’avoir eu plus tôt… Mais je ferais un article plus tard pour parler spécialement de la tablette à écran.

Pour conclure, je dirais que je suis mon feeling du moment. Je suis inspiré par pas mal d’artistes qui font du digital, alors j’ai envie de m’y remettre. Je suis comme une enfant impatiente de tester son nouveau jouet ! D’autant plus que les techniques de dessin digital peuvent faire grandement évoluées en dessin. Mon univers lui, restera le même, et je ferais toujours du tradi à côté.